Vous avez atterri sur le site Français

L'aventure FAYAT

L'histoire du Groupe Fayat, son évolution et ses ambitions de 1957 à aujourd'hui.
Une entreprise familiale et indépendante qui se réinvente chaque jour
Notre histoire
  • 1957
    Création du Groupe Fayat
    Un jeune corrézien de 25 ans, Clément Fayat, investit dans un bulldozer et crée sa première entreprise de travaux publics à Libourne, près de Bordeaux.
  • 1962
    Des contrats emblématiques
    A la tête de la SNT, Clément Fayat se fait un nom dans le monde économique bordelais, grâce à un important contrat pour la nouvelle usine de Bassens et une part du marché d'assainissement de la communauté urbaine de Bordeaux.
  • 1969
    Premiers pas dans l’industrie et le vin
    Fayat acquiert sa première entreprise de production de réservoirs d'air comprimé : Le Réservoir à Montluçon (Allier). Clément Fayat devient également propriétaire du château La Dominique, grand cru classé à Saint-Emilion.
  • 1977
    Entrée dans la construction métallique
    La construction métallique fait son entrée dans le Groupe Fayat avec le rachat de Castel et Fromaget à Fleurance (Gers). Dans les années qui suivent, le Groupe va acquérir dix autres sociétés dans ce secteur.

  • 1985
    Débuts dans le matériel industriel
    Le Groupe se lance dans l'activité de manutention et levage, avec l'acquisition d'ADC (Atelier De la Chaînette) à Parthenay (Deux-Sèvres), qui fabrique des ponts roulants et portiques destinés à l'industrie. Suivront Ermont, à Lorette (Loire) et Marini en Italie, deux constructeurs d'usines d'enrobés et un premier pas vers l'international.
  • 1994
    Une diversification continue
    Avec l’acquisition du groupe Genest à Viry-Châtillon (Essonne), Fayat s'implante à Paris et double ses effectifs et son chiffre d’affaires. Il s’enrichit de nouvelles activités : l’électricité industrielle et les fondations spéciales.
  • 2002
    Un bond dans les travaux publics
    Bec Frères à Montpellier (Hérault) renforce l’activité de terrassement et de génie civil du Groupe. Les trois entreprises générales de bâtiment filiales de Bec Frères rejoignent également Fayat.
  • 2004
    Nouvelle acquisition à l’international
    La division matériel routier complète sa gamme et étend son positionnement à l’international avec la reprise du leader mondial du compactage : Bomag (Allemagne), qui possède des usines aux Etats-Unis et en Chine.
  • 2008
    Un pied en Afrique
    L'activité travaux publics s'ouvre de nouvelles perspectives avec l'arrivée de l'entreprise Razel, très présente sur le continent africain.
  • 2010
    Le Bâtiment se renforce
    Basée à Carros (Alpes-Maritimes), l'entreprise Cari rejoint le Groupe et offre une nouvelle envergure à l'activité Bâtiment.
  • 2010
    Naissance de Château Fayat
    Les trois domaines de Clément Fayat à Libourne (Gironde) se rassemblent sous l'étiquette Château Fayat, qui devient la référence des Vignobles Clément Fayat sur l’appellation Pomerol.
  • 2011
    Le tournant des PPP
    Fayat remporte le contrat de PPP (Partenariat Public Privé) en groupement avec Vinci Concessions pour la construction et l'exploitation du nouveau stade de Bordeaux (Gironde).
  • 2013
    Développement dans les pays émergents
    Après la création d'une filiale de Bomag au Brésil, le Groupe y fait l'acquisition d'une usine de matériel routier auprès de Terex, complétée par une ligne de production aux Etats-Unis. Le Groupe marque ainsi sa stratégie de développement dans les pays émergents et à fort potentiel.
  • 2017
    Acquisiton de Dynapac
    Fayat renforce sa position stratégique sur le marché du matériel routier et étend sa présence dans 170 pays.